Auteur Sujet: Misconception sur les effets possibles d'une perte de lien avec la Russie  (Lu 478 fois)

f4bwg

  • Brandmeister Support
  • RadioAmateur
  • *
  • Messages: 86
    • Voir le profil
Bonjour à tous,

Ce message fait suite à l'e-mail ci-dessus envoyé sur liste de distribution pour propriétaires de relais, dans lequel il était indiqué quele réseau Brandmeister est hypercentralisé et qu'une perte de lien avec la Russie même temporaire entraînerait l'effondrement de toute ou partie du réseau DMR Brandmeister associé à un hub pays. Il était également indiqué que la France n'a qu'un "Hub" Brandmeister mais pas de Maître. S'agissant d'une misconception de l'architecture du réseau Brandmeister, cela donne l'opportunité de parler de la résistance du réseau Brandmeister et la façon dont il a été construit, dans la réponse ci-après.

73s!

Citer

De : Repeteur
Envoyé : mardi 21 mars 2017 00:25
À : 'F4AVI Fabrice'; 'Damien Dupont'; 'f1sca' ; 'Association Radio Club Amateur Pays-d'Enhaut - Entremont (ARCAPE)'; 'Nicolas Larvor' ; 'AUER Yannick' ; 'Jean-Charles Dhondt' ; 'Axel LENORMAND FR5GS' ; f4htn; 'Thierry Maison' ; 'Pierre-Paul RAOULT' ; 'Pascal Lemal' ; f1nni; 'F1PRY Mobile' ; 'yann SGO' ; 'Jean-Luc Missler' ; f1upl Nicolas'; f4alm; 'Frédéric Colas'; 'jfebm'; 'F4EGG' ; 'Thierry BIEGUN' ; 'Laurent Aubarbier' ; 'F4GEN' ; 'Yves JEAN' ; 'f4hlv vincent' ; f5aho; f5bcb; f5ore; f5vag; 'Gérald TETART' ; 'Leszek Adamiak' ; 'Moré Xavier' ; 'Perrin Sebastien' ; 'Braun Fabrice' ; FF4GQK; 'Antoine GILLIOCQ' ; 'FR4NP Jacky' ; 'jerome fribourg' ; 'frederic f4eed' ; 'judicael festin' ; f1hbg ; 'Michel Gacem' ; info@reec.be; tk1cx; tk1lg; f4fxl; 'Bruno Vicogne' ; 'Jerome FR4QK' ; 'Bernard-F1UGZ-RCRTN' ; 'F4FAA' ; 'F1JXQ' ; sysoprelais; bensam148; 'Nicolas Chatelain' ; 'dimitri' ; fr4np
Objet : Re: [sysoprelais@brandmeister-france.fr] Reconstruire le DMR
 
Bonsoir,
 
Je supporte totalement la démarche éclairée de Fabrice.
De par sa nature, le système BM est hyper intéressant. Il est dommage et dommageable pour la communauté que celui-ci soit hyper-centralisé.
En effet, une perte de lien avec la Russie même temporaire, entraine l’effondrement de toute ou partie du réseau associé à un hub pays.
Vous aurez bien lu « hub » car nous n’avons pas de maître !
 
Etant donné le contexte illisible lié à cet environnement, je suggère que l’on se s’accorde une période de réflexion.
Pendant ce temps, nous réviserons nos options, nous améliorerons la couverture RF et ferons plus de radio et un peu mois d’ordi. Hi !
 
Le DMRF (Digital Mobile Radio France) est et restera une initiative indépendante.
Bien cordialement,
73 de Daniel, f2tdi / va2fr
« Modifié: octobre 29, 2017, 09:11:43 am par bmadmin »

f4bwg

  • Brandmeister Support
  • RadioAmateur
  • *
  • Messages: 86
    • Voir le profil
Re : Effets possibles d'une perte de lien avec la Russie
« Réponse #1 le: mars 21, 2017, 08:25:15 am »
Citer
Il est dommage et dommageable pour la communauté que celui-ci soit hyper-centralisé.
En effet, une perte de lien avec la Russie même temporaire, entraine l’effondrement de toute ou partie du réseau associé à un hub pays.

Cette affirmation est non seulement fausse mais c'est entièrement le contraire. Cela est plus proche du fonctionnement du réseau DMR+. C'est justement en voyant cette faiblesse qu'Artem a créé une architecture qui soit capable d'être indépendant de "serveurs centraux". Les serveurs masters de chaque pays ont des bases de données répliquées qui les rend très indépendants.

Voici un peu plus d'informations pour expliquer comment cela fonctionne:

Les serveurs masters forment un réseau maillé. Toute communication reçue par un master en provenance d'un relais/hotspot/gateway connecté dessus est immédiatement envoyé à tous les masters. Il n'y a aucun serveur central qui gère cela. Imaginons que suite à une catastrophe l'internet ne fonctionne plus que dans 3 pays: France, Espagne et Italie. Il n'y a aucun "serveur central" dans ces pays, seulement un master dans chaque. Et bien tous les relais, hotspots, gateways cBridge/D-star/YSF/WiresX/etc. continuent de fonctionner normalement dans ces 3 pays, et continuent de partager tous les Talkgroups. La seule chose qui ne fonctionnera pas sera le dashboard mondial. Les services HTTP des serveurs masters continuent de fonctionner normalement.

Un autre exemple est l'attaque DDOS lancée contre les serveurs centraux de Brandmeister le jour de la déconnexion du BM2081-FR: c'était une attaque de taille qui a rendu le dashboard inopérant pendant plusieurs heures mais qui n'a eu absolument aucun effet sur le traffic Brandmeister, les relais et les gateways qui ont continué de fonctionner normalement; et hoseline également.

Citer
Vous aurez bien lu « hub » car nous n’avons pas de maître !

Il n'y a pas de notion hub/maître dans Brandmeister. Comme leurs nom l'indique, les serveurs installés dans les différents pays sont tous des "master" serveurs maîtres. Ils sont capable de fonctionner sans aucun serveur distant. Si tous les serveurs Brandmeister s'éteignaient d'une minute à l'autre sauf UN... et que de toutes les machines Brandmeister il ne reste qu'un seul master allumé dans un pays... tous les relais et hotspots connectés à ce master ainsi que toutes les gateway configurées sur ce master (cBridge/D-star/YSF/WiresX/etc.) continueront de fonctionner normalement.

Alors, il y a effectivement des serveurs "centralisés" qui exécutent des tâches non-critiques. Par exemple: le stockage des statistiques de connection, le report centralisé des alarmes relais. Autant de services qui sont que des "plus" (qu'aucun autre réseau DMR n'offrent) dont l'absence n'empêche pas le fonctionnement du réseau.

Concernant le dashboard/selfcare, il était accessible via 2 serveurs web, qui sont effectivement "centralisés". Depuis l'attaque DDOS, les développeurs ont travaillé sur cette architecture et ont multiplié ces serveurs de telle façon qu'ils sont maintenant distribués dans plusieurs pays et dans plusieurs continents. De plus TOUS les serveurs "centralisés" de Brandmeister sont dupliqués en 3 exemplaires. Il faudrait donc que l'internet tombe dans 3 pays à la fois pour qu'un réel impact se produise, et encore comme expliqué plus haut ce ne sont que les services associés qui seront touchés mais pas les QSO entre relais/hotspots/gateways.

(PS: Pour être certain qu'il soit techniquement correct, ce message a été validé par les programmeurs du noyau Brandmeister.)
« Modifié: mars 21, 2017, 06:33:22 pm par f4bwg »