Auteur Sujet: Notion de Talk Groups  (Lu 272 fois)

F5CDF

  • RadioAmateur
  • *
  • Messages: 2
    • Voir le profil
Notion de Talk Groups
« le: décembre 10, 2018, 11:22:05 am »
Bonjour à tous,

Je ne comprends pas pourquoi on s'acharne à imposer une notion géographique à un Talk Group!
L'avantage des modes numériques étant de s'affranchir de la notion de distance, il vaudrait mieux se rapprocher de la la notion de réseau, donc de thématique comme celle régissant les forums par exemple.
Une fois  réglée la barrière de la langue, par l'intermédiaire du code du pays, on n'a rien à faire de la région ou du département. D'autant plus que le nombre de TGs va croître et contribuer à éparpiller les OMs qui auront encore plus de difficultés à se retrouver.
Je passe beaucoup de temps à mettre le pied à l'étrier pour des OMs qui abordent tout juste le numérique et plus particulièrement le DMR.
J'ai constaté que la plus grande difficulté de compréhension pour les débutants est précisément cette notion géographique qui vient à l'encontre de toute description initiale du principe de base.
Si les TGs étaient catalogués sur un principe thématique, la présentation en serait grandement simplifiée.
On pourrait ainsi créer autant de TGs que nécessaire, comme par exemple :
TG2081 : Les serveurs
TG2082 : les talks groups
TG2083 : les HotSpots
TG2084 : les relais MMDVM
TG2085 : les relais commerciaux
TG2086 : les antennes
TG2087 : Les passerelles
TG2088 : le trafic décamétrique
...
TG20850 : Papotages

On voit là tout l'intérêt du système qui évite les dialogues de sourds que l'on entends trop souvent entre personnes dont les centres d’intérêt divergent.
On recentre, par la même occasion, le contenu des QSO sur ce qui nous concernent en tant que radioamateurs...

Qu'en pensez-vous ?

73  Guy de F5CDF

F4HPQ

  • RadioAmateur
  • *
  • Messages: 25
    • Voir le profil
Re : Notion de Talk Groups
« Réponse #1 le: décembre 16, 2018, 05:50:25 pm »
On s'achemine vers une exception française à la mords-moi-le-noeud de plus ou on s'arrange avec nos voisins plus pragmatiques, plus rigoureux, plus efficaces ?
F4HPQ OP MICHEL (EX FR4QS)/ID : 2082192

f5rsu

  • RadioAmateur
  • *
  • Messages: 2
    • Voir le profil
Re : Notion de Talk Groups
« Réponse #2 le: décembre 17, 2018, 03:52:24 pm »
Bonjour à tous,

Je ne comprends pas pourquoi on s'acharne à imposer une notion géographique à un Talk Group!
L'avantage des modes numériques étant de s'affranchir de la notion de distance, il vaudrait mieux se rapprocher de la la notion de réseau, donc de thématique comme celle régissant les forums par exemple.
Une fois  réglée la barrière de la langue, par l'intermédiaire du code du pays, on n'a rien à faire de la région ou du département. D'autant plus que le nombre de TGs va croître et contribuer à éparpiller les OMs qui auront encore plus de difficultés à se retrouver.
Je passe beaucoup de temps à mettre le pied à l'étrier pour des OMs qui abordent tout juste le numérique et plus particulièrement le DMR.
J'ai constaté que la plus grande difficulté de compréhension pour les débutants est précisément cette notion géographique qui vient à l'encontre de toute description initiale du principe de base.
Si les TGs étaient catalogués sur un principe thématique, la présentation en serait grandement simplifiée.
On pourrait ainsi créer autant de TGs que nécessaire, comme par exemple :
TG2081 : Les serveurs
TG2082 : les talks groups
TG2083 : les HotSpots
TG2084 : les relais MMDVM
TG2085 : les relais commerciaux
TG2086 : les antennes
TG2087 : Les passerelles
TG2088 : le trafic décamétrique
...
TG20850 : Papotages

On voit là tout l'intérêt du système qui évite les dialogues de sourds que l'on entends trop souvent entre personnes dont les centres d’intérêt divergent.
On recentre, par la même occasion, le contenu des QSO sur ce qui nous concernent en tant que radioamateurs...

Qu'en pensez-vous ?

73  Guy de F5CDF


Bonjour à tous  et à Guy !!

je ne partage pas cet avis !! justement je trouve que la notion "géographique " a son intérêt !
comme tous, nous œuvrons au déploiement du DMR et autres ... et cette notion de 208xx pour telle region etc... est bien perçue par mes interlocuteurs
par contre, je ne suis pas d'avis de mettre des tg par "prefectures" ou departement
sachant qu'on peut atteindre un relais par son ID (qui est en fait un TG si mes souvenirs sont bons ... du moins mes informations )
je ne suis pas convaincu par des TG "materiels et autres themes"
deja qu'il n'y a pas trop de fréquentations sur certain TG... je pense que ce sera la mort du petit cheval blanc !!!!
et oui encore un truc qu'on se veut compliquer !!!!!!!! restons simple SVP si non on connait la suite
73 F5RSU christophe

F5VMR

  • RadioAmateur
  • *
  • Messages: 2
    • Voir le profil
Re : Notion de Talk Groups
« Réponse #3 le: février 18, 2019, 09:18:17 am »
Bonjour,
Moi, j'ai fabriqué deux répéteurs DMR BrandMeister, F5ZLR et F5ZLW. J'ai fait beaucoup d'efforts pour mieux comprendre les TGs. En fait on peux utiliser tous les TGs partout,  même s'il n'y a aucune de visibilité.
Par exemple, autour de Noël j'ai passé par le Havre et F5ZLO. J'ai préparé mon CP avec les TG de 2350 et 235186 et TG4000 sur slot2. J'ai parlé au amis anglais par eux. 2350 soit le TG populaire anglophone, et 235186 soit le TG pour GB7SO, un répéteur près mon fils à Portsmouth. Pourquoi TG4000? C'est bien poli après une connexion aux TGs dynamiques pour déconnecter après utilisation, même s'ils déconnecter automatiquement après 10 minutes.
Il ne faut pas nommer les TGs aux tableaux. C'est a vous de le savoir et le faire dans vos tableaux CPS.
N'oubliez pas que vous peuvent utiliser les ID DMR comme TGs, donc chacun a son propre talk group.
Nous avons les région géographiques, même départemental, pourquoi pas n'avoir le TGs appropriés.
On peut faire une connexion entre deux oms si les deux sont active sur le réseau sans activation un TG national, mais avec un lien Direct (DMO) , soit Group call ou private call.
Le seule difficulté j'en trouve soit le utilisation de 20887, soit départemental 87 ou YSF. Il ne soit pas de deux.

Les TGs sont les routings, effectivement. Il y a aucune de restriction sauf les limitations vous vous imposez.

f4bwg

  • Brandmeister Support
  • RadioAmateur (+100 posts)
  • *
  • Messages: 215
    • Voir le profil
Re : Notion de Talk Groups
« Réponse #4 le: février 28, 2019, 10:49:17 pm »
L'analyse de F5VMR est en plein dans le mille ! C'est exactement dans cette philosophie que BrandMeister a été développé: pouvoir se déplacer en utilisant le même codeplug que d'habitude. Et effectivement le TG4000 permet de faire un reset des TG dynamiques pour éviter qu'un talkgroup avec beaucoup de traffic monopolise un timeslot après que l'utilisateur qui l'a initié soit parti.

Contrairement à tous les autres réseaux DMR existants, BrandMeister n'est pas pyramidal: tout est accessible partout !

Un excellent post, Christopher ! Merci !